NOS DIALOGUES EN 2018

Les résultats de nos dialogues sont documentés via une reddition de compte détaillée mise à jour trimestriellement. Les rapports trimestriels facilitent la communication aux bénéficiaires ou autres parties concernées, ainsi que les exercices d’évaluations des PRI.

ÉTUDES DE CAS

L’engagement actionnarial produit des résultats tangibles. En plus de l’information spécifique et contextuelle rapportée par notre équipe, cet engagement contribue à faire évoluer les pratiques.

La qualité des relations que nous entretenons avec les entreprises est au coeur de la réussite de notre mission. Si nous n’envisageons le dépôt d’une proposition d’actionnaire qu’en ultime recours et en toute transparence avec la compagnie (lorsque celle-ci ne répond pas à nos sollicitations de rencontre ou lorsque nous constatons qu’un échange soutenu sur un enjeu en particulier ne porte pas fruit), voici deux cas où nous avons accompagné des clients dans cette direction et dans le cadre desquels nous avons obtenu des résultats significatifs.

ALIMENTATION COUCHE-TARD

CONTEXTE D’AFFAIRES

Alimentation Couche-Tard («Couche-Tard») est l’une des plus grandes entreprises de commerces de proximité au monde. Elle possède et exploite plus de 16 000 magasins dans plus de 25 pays et régions du monde et emploie plus de 130 000 personnes. Elle est également considérée comme la plus grande entreprise du Canada en termes de revenus. En 2018, plus de 70% des revenus mondiaux de Couche-Tard provenaient des ventes de carburants et environ 12% des produits du tabac, leur plus grande catégorie de produits en termes de revenus de marchandises.

Les quatre cofondateurs de Couche-Tard siègent toujours au conseil d’administration. Ensemble, ils détiennent un peu moins de 25% du capital de la société, mais possèdent suffisamment d’actions de catégorie A à droits de vote multiples pour détenir plus de 65% des droits de vote et donc un contrôle majoritaire de la société. Les tentatives des fondateurs de s’opposer à la suppression de la structure à deux classes de la société lorsque le plus jeune des fondateurs aurait 65 ans en 2021 avaient rencontré la résistance de ses actionnaires.

ACCENT SUR L’ENGAGEMENT

Les informations communiquées par Couche-Tard sur sa gestion des enjeux ESG ne permettaient pas aux investisseurs de comprendre et d’évaluer son approche. Après plus de deux ans de demandes de dialogue sans réponse, Æquo a soumis une proposition d’actionnaire, au nom d’un de ses clients, Bâtirente, ainsi que de PGGM, un important gestionnaire de fonds de pension néerlandais. Cette proposition vise à ce que le Conseil d’administration de la compagnie fasse une reddition de compte portant sur son approche des risques et occasions d’affaires reliés à ses enjeux environnementaux et sociaux, d’ici l’assemblée des actionnaires de 2019.

PROGRÈS ET RÉSULTATS

Suite à la soumission de notre proposition d’actionnaire, des représentants de Couche-Tard nous ont invités à les rencontrer et à en apprendre davantage sur l’évolution de leur position en regard de notre demande. Tout en nous indiquant qu’ils ne pouvaient pas voter en faveur de notre proposition, ils se sont engagés à élaborer une stratégie destinée à mieux communiquer leurs initiatives en matière de développement durable d’ici l’assemblée de 2019 et ainsi améliorer leur communication avec les actionnaires sur leurs initiatives et objectifs ESG.


Notons que Couche-Tard a également accepté une autre proposition d’actionnaire visant à adopter un vote consultatif “Say on Pay” sur la rémunération des dirigeants lors de l’assemblée générale annuelle de 2019, renforçant ainsi la transparence sur la rémunération conformément aux politiques de gouvernance modernes.

TC ENERGY

CONTEXTE D’AFFAIRES

TC Energy (anciennement TransCanada) est une entreprise qui fournit des services de transport au secteur pétrolier et gazier. Ses actifs ont donc une durée de vie utile prévue de plusieurs décennies et dépendent de la santé à long terme des raffineries en amont. L’évaluation des risques et opportunités à long terme liés au changement climatique et à la transition vers une économie à faibles émissions de carbone est cruciale pour tous ces acteurs du secteur de l’énergie. Cette évaluation peut être réalisée via une analyse de la résilience de leurs modèles économiques dans différents scénarios. Bien que de nombreuses sociétés pétrolières, gazières et de services publics aient récemment communiqué leurs analyses de scénarios, les sociétés de distribution intermédiaire et les sociétés de oléo/gazoducs ne l’avaient pas encore fait – ce qui peut être expliqué par l’exercice délicat de commenter la santé à long terme de ses clients.

ACCENT SUR L’ENGAGEMENT

Certains membres de l’équipe d’engagement d’Æquo étaient en contact avec TC Energy depuis déjà 2012. Les enjeux abordés avec la compagnie comprenaient principalement les relations avec les communautés, l’impact écologique et la transition énergétique. En 2017, nous avons précisé certaines questions concernant son approche stratégique en regard des risques climatiques et de la transition énergétique. Après avoir constaté le peu de réactions à définir une stratégie de transition solide, nous avons déposé une proposition d’actionnaire, en collaboration avec certains des investisseurs que nous représentons, dans le cadre de l’assemblée annuelle 2018 de l’entreprise. Cette proposition demandait à l’entreprise d’effectuer une analyse de scénario climatique, invitant ainsi le conseil d’administration et la direction à évaluer la manière dont l’entreprise pouvait gérer la transition énergétique.

PROGRÈS ET RÉSULTATS

Notre objectif, par le biais de cette proposition, était d’obtenir un soutien important de la part des actionnaires afin de signaler au conseil de TC Energy la nature sérieuse et matérielle de la divulgation et de la planification stratégique en regard des changements climatiques et de la transition énergétique. Toutefois, après des réunions constructives et une adaptation du libellé de la résolution, nous avons été ravis que le conseil recommande aux actionnaires de voter en faveur de celle-ci lors de la réunion annuelle de la société à Calgary en avril 2018. La proposition a été soutenue par le conseil d’administration de l’entreprise, permettant un résultat d’approbation exceptionnel de 99,1%.

Un conseil ne recommande pas souvent de voter en faveur d’une proposition soumise par un actionnaire externe. Cela indiquait, à notre avis, la volonté de TC Energy d’accroître la qualité des informations à fournir concernant sa gestion des risques climatiques. Nous considérons également que notre action fut un succès en raison de la nature et de la taille des investisseurs institutionnels mondiaux qui l’ont soutenue et qui en ont fait mention dans leurs rapports annuels ou dans les médias. Cette visibilité a contribué à l’intégration du processus d’analyse de scénarios dans l’industrie canadienne du pétrole et du gaz.